Nos travaux

L’Accélérateur de transition vise à permettre des transitions systémiques qui soient importantes et évolutives. Il cherche à utiliser positivement les perturbations sociales et économiques afin de créer des trajectoires de transition réalisables vers un avenir carboneutre. Nos travaux identifient et ne font progresser que les transitions qui suscitent l’adhésion de la population tout en étant performantes et crédibles.

Derniers développements

Gestion des halocarbures au Québec

Gestion des halocarbures au Québec

Les halocarbures sont des gaz très utilisés comme réfrigérant dans les systèmes de transferts de chaleur,
que ce soit pour le refroidissement, dans les appareils de climatisation et de réfrigération, ou la chauffe, dans
les thermopompes. Cependant, plusieurs de ces gaz, lorsque relâchés dans l’atmosphère, ont des impacts importants sur l’environnement en appauvrissant la couche d’ozone et en accentuant l’effet de serre. Pour
cette raison, le protocole de Montréal, puis l’amendement de Kigali, ratifiés par la majorité des pays du monde, ont pour objectif de mieux contrôler ces gaz et réduire leur impact sur l’environnement. Dans cette optique, la gestion de ces gaz est encadrée par une règlementation stricte au Québec, qui a interdit
l’exploitation des gaz les plus dangereux pour l’environnement et le relâchement volontaire dans
l’atmosphère des autres halocarbures. Les propriétaires d’appareils fonctionnant avec de tels gaz ont donc l’obligation de faire récupérer ces gaz par une entreprise spécialisée quand l’appareil est en fin de vie. Ces entreprises peuvent alors traiter ces gaz pour réutilisation dans d’autres appareils ou les détruire.